Agence Francophone pour l'intelligence Artificielle

1er Forum Francophone de l’intelligence artificielle du 18 au 19 novembre 2020

Agence Francophone pour l’Intelligence Artificielle

Pour une intégration maitrisée de l’intelligence artificielle et des technologies numériques au service du développement durable en Afrique
L’Afrique fait actuellement face à des défis majeurs, en termes de massification des besoins éducatifs et d’enseignement inclusif, de changement climatique et de transition écologique, de sécurité alimentaire et d’agriculture résiliente, de chômage de masse et de socialisation des jeunes.

Récentes publications

Conférences

Actualités

L’AI dans la presse

L’AI dans la presse

Suivez-nous

18 – 19 novembre 2020

1er Forum Francophone de l’intelligence artificielle

Le mot du Président

Quel est le potentiel de l’Intelligence Artificielle couplée au digital pour relever ces défis dans le respect de la diversité culturelle, de l’éthique et des droits humains ?
L’intelligence artificielle, reste un domaine relativement nouveau, en pleine croissance. Les besoins en formation et informations sont immenses, à destination de divers publics : dirigeants politiques, chefs d’entreprises, universitaires, populations rurales et du grand public.

Dr. Eric Adja – Président de l’AFRIA

Présentation des activités de l’Agence 

Sensibilisation aux enjeux de l’Intelligence Artificielle

 

Le rôle premier de l’AFRIA est de sensibiliser les pouvoirs publiques, les acteurs du secteur privé et de la société civile aux enjeux de l’IA.

Pour ce faire, l’AFRIA organise des événements (forum, colloques, séminaires, tables rondes, etc.) qui permettent à ces parties prenantes d’appréhender les risques et opportunités associés à l’IA et de développer les stratégies idoines. Dans la continuité de ces événements,

l’AFRIA produit et diffuse des connaissances et réflexions critiques relative à l’IA.

Formation à l’Intelligence Artificielle et aux technologies sous-jacentes

 

La formation représente un des piliers essentiels de L’AFRIA dans sa mission de révéler et accompagner les talents de demain et de promouvoir l’esprit d’entreprise dans le secteur de l’IA.
Pour ce faire elle facilite la collaboration entre chercheurs en intelligence artificielle et experts du terrain. Concrètement, L’AFRIA s’engage aux côtés d’autres partenaires locaux et internationaux pour la mise en œuvre de programmes d’éducation ouverts à tous qui favorisera la recherche, le développement et l’industrialisation de l’IA au service du développement durable.
Conseil dans l’implémentation des technologies de l’Intelligence Artificielle

 

L’AFRIA accompagne les gouvernements et le secteur privé dans la recherche et l’implémentation de solutions et projets d’IA. 

Pour ce faire, elle met à contribution ses réseaux académiques, scientifiques et entrepreneuriaux afin de favoriser le co-création de solutions adaptés aux besoins et réalités locales.

L’AFRIA se veut garante du développement maitrisé, responsable et économiquement viable de projets d’IA.

L’AFRIA est résolument tournée vers l’impact. Ainsi, tous les projets développés en Afrique intègrent dès leur genèse la notion d’impact sociale et environnementale.

Les Partenaires de l’Agence Francophone
pour l’Intelligence Artificielle

Centre des Hautes Etudes du Ministère de l'Intérieur

Centre des Hautes Etudes du Ministère de l'Intérieur

Le Centre des Hautes Études du Ministère de l’Intérieur (CHEMI) est un service placé sous l'autorité du secrétaire général du ministère et dont la stratégie est validée par un Comité ministériel de pilotage présidé par le ministre ou son directeur de cabinet.

Le CHEMI est chargé de compléter et consolider les savoirs des cadres dirigeants civils et militaires du ministère.

Cycle Supérieur d'Intelligence Artificielle

Cycle Supérieur d'Intelligence Artificielle

Ce cycle, dont le Préfet Denis Robin, Secrétaire général  du ministère a eu l’idée, réunit sur un semestre prés de vingt hauts responsables venus de l’ensemble des grandes directions du ministère.

Organisé et conduit par le Centre des Hautes Etudes du Ministère de l’Intérieur (CHEMI), il va permettre non seulement de visiter la problématique de l’IA dans le domaine de la sécurité (vidéosurveillance, exploitation de fichiers, signaux de basse fréquence), mais, bien au-delà, de mesurer touts les apports variés que l’IA est susceptible d’apporter au multiples facettes de l’action du ministère.

Forum Francophone des affaires

Forum Francophone des affaires

Le FFA s'inscrit dans la francophonie économique. La francophonie économique, c'est le choix de la coopération entre les acteurs économiques. Elle renforce leur position en accroissant leur capacité à affronter la globalisation économique et financière. La francophonie économique est un espace de partenariat et de solidarité fondé sur l'intensification des relations économiques et commerciales ainsi que sur la promotion d'une vision du monde et de l'économie qui prend en compte les valeurs humanistes dans le respect des identités culturelles.

Forum Francophone des Affaires

Fondation Vallet de France

Fondation Vallet de France

La Fondation Vallet fut créée en 1999 sous l’égide de la Fondation de France par Odon Vallet et son frère Jean-Daniel. Au cœur de la démarche de cet éminent professeur à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne, docteur en droit et en science des religions : faire don d’un important patrimoine reçu en héritage au profit de l’éducation des jeunes peu favorisés, en choisissant notamment des cursus et pays peu soutenus par ailleurs.

Fondation Vallet de France

Fondation Adrien Houngbédji

Fondation Adrien Houngbédji

La fondation Adrien Houngbédji pour le Numérique et la Jeunesse (FAHNJ) a pour but d'oeuvrer à la promotion, au Bénin et en Afrique, d'initiatives et d'inovations en matière de développement des technologies de l'information et de la communication.

Fondation Adrien Houngbédji

L’équipe dirigeante

Depuis son quartier général à Genève, l’AFRIA gère les différents départements (agriculture, santé, éducation, urbanisme…) et rayonne dans différents pays, essentiellement africains.

Elle dispose d’ores et déjà d’un bureau à Paris et prévoit d’ouvrir prochainement des bureaux dans certaines capitales, en Afrique, en Europe et en Amérique du nord. Dans les pays africains, l’AFRIA s’appuie sur des organisations et ressources locales pour l’organisation des opérations et activités.

À ce stade, tous les postes ne sont pas encore pourvus. En outre, seront invités à rejoindre le CF, le CH et le CS des personnes dont le profil ou le soutien seront déterminants pour le développement de l’agence.

Conseil d'Administration

Président Exécutif:

Dr. Eric Adja, Professeur à l’Université d’Abomey-Calavi (Bénin), Chercheur Associé au CNRS (France), Ex-Directeur du numérique à l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF)

Membres:

Germaine Koumealo Anaté, Professeur à l’Université de Lomé, Ancienne Ministre, Députée à l’Assemblée nationale du Togo.

Mouhamadou Diallo, Directeur de CIOMag,

Marie de Freminville, Experte internationale en Cyber gouvernance et protection des données

Armand Tessalonikos, Directeur numérique, Cabinet FIDAL

Olivier Gerspacher, Chef d’entreprise.

Alexandre Demont, Directeur général de l’AFRIA (membre ex-officio)

Comité de Direction

Directeur général: Alexandre Demont

Directrice du développement et des partenariats: Olga Johnson

Directeur du numérique et de la cybersécurité: Bertrand Kolb

Assistante exécutive: Sandrine Koffi

Comité d'Honneur

Président:

Steve Gentili, Président de la BRED (Banque Populaire), Président du Forum Francophone des Affaires.

Conseil Scientifique

Président:

Pierre Ouédraogo, Ex-Directeur de la Francophonie numérique, PDG ITTIC, Burkina Faso.

Membres:

Destiny Tchéouali, Professeur, Université du Québec, Montréal

Cossi Atchonouglo, Professeur, Université de Lomé, Togo

Nathalie Kienga, Experte en Cybersécurité, Congo RDC/Suisse.

Mouhameth Beye, Chargé de communication, Agence universitaire de la francophonie (AUF), Dakar, Sénégal

Il est stratégique pour l’Afrique de renforcer ou d’accélérer le développement de ses capacités en intelligence artificielle
L’AFRIA entend accompagner les pays africains dans l’intégration maitrisée de ces technologies de sorte qu’elles se mettent au service d’un développement intégral et durable des personnes et de l’écologie

Nous contacter

14 + 15 =

Share This